Marquage : comment bien identifier vos animaux ?

Perdre un animal de compagnie est toujours triste puisque celui-ci fait partie intégrant de la famille, il est conseillé de marquer ses animaux. Egalement, s’il s’agit d’animaux comme la vache et la chèvre. De nos jours, il est possible de marquer votre animal afin de mieux l’identifier. Vous pouvez avoir le choix parmi différents techniques de marquage, parmi eux le tatouage, ou le transpondeur, et le marquage non invasif.

Identifier son animal par tatouage

L’identification par tatouage se fait dans l’oreille droite du chat ou du chien. Cette intervention nécessite une anesthésie générale. Vous devez savoir que l’identification par tatouage propose plusieurs avantages. Tout d’abord, il est directement visible. Ensuite, le numéro tatoué est tout de suite inscrit dans le fichier central de manière à permettre une identification simple et rapide. Toutefois, le seul inconvénient est qu’avec le temps, le tatouage peut devenir illisible. Donc, si vous êtes plutôt perfectionniste, pensez à effectuer une identification électronique de votre animal. Vous pouvez aussi utiliser un traceur GPS. Ce dispositif est recommandé si vous ne voulez pas d’une intervention du vétérinaire. De plus, il permet de faire une localisation illimitée, en cas de perte de votre animal.

Comment réaliser une identification par transpondeur

L’identification par transpondeur s’agit en fait de l’insertion de puce électronique. En effet, l’on va utiliser les avantages de la haute technologie pour la bonne cause. Il s’agit d’implanter une puce électronique sur l’encolure, de l’animal. Ce dispositif est efficace, mais souvent les animaux se sentent gênés par sa présence. Vous devez savoir que l’identification de votre animal doit être faite par un vétérinaire. En effet, puisque chaque animal doit avoir son carnet de santé, le vétérinaire va mentionner le nom  de l’intervention dans celui-ci. Cela va lui permettre de  procéder à une vérification. En effet, si l’animal est perdu, le vétérinaire regardera dans son carnet quel méthode d’identification a été fait pour lui. Ensuite, à l’aide d’un lecteur, il pourra vérifier et essayer de trouver votre animal.

Le marquage non invasif

Il existe plusieurs méthodes de marquages des animaux de ferme, comme le marquage des oreilles, qui permet une identification individuelle, mais qui reste douloureux. Cependant, vous pouvez opter pour un marquage non invasif afin d’épargner une souffrance à l’animal. Le marquage non invasif est un moyen simple pour identifier vos animaux.  Vous pouvez procéder de manière simple en leur attribuant des colliers, des bagues ou des bracelets de couleurs différentes. Vous pouvez aussi utiliser des passants qui comportent des lettres ou des chiffres pour identifier vos animaux. Aussi, prenez en considération l’utilisation de crayon de marquage. Vous pouvez aussi utiliser un bloc marqueur ou du spray. Il est à noter que ce marquage s’effectue sur le pelage, il est donc temporaire.

Les régimes alimentaires des animaux
Comment s’approvisionner en engrais organiques ?