Equipez-vous en fourche godet et pinces à balles !

Parfois, lors de l’accomplissement des travaux agricoles courants au sein d’une ferme, il a été constaté que la dotation d’un matériel de levage adéquat s’avère nécessaire pour mener à bien tous les déplacements des bottes de paille et des ballots de fumier en fonction des besoins journaliers. Entre autres, au cours du nettoyage des établies, il y a lieu d’effectuer, à maintes reprises, des rangements des objets lourds pour une meilleure efficacité des travaux d’assainissement du milieu.

L’intérêt d’une fourche godet dans la manutention des charges lourdes

À première vue, une fourche godet reste facilement identifiable à cause de sa structure de base. En effet, muni d’un godet, l’équipement en question peut être servi pour racler des matières de toutes sortes, éparpillées ou non sur le sol sans les moindres hésitations. D’autant plus, selon certains modèles, la présence d’une mâchoire mobile pouvant s’agripper sur la partie supérieure du godet permet un blocage irréversible de tout type de chargement du matériel. C’est ainsi que l’un des principaux caractéristiques qui poussent à l’adoption d’une fourche godet repose, surtout, dans sa capacité dans le transport des substances de différente nature, aussi bien des matières solides que des produits pouvant contenir des composants liquides, plus ou moins corrosifs. Pour plus d’infos, visitez le site dédié à fourche godet.

L’utilisation d’une pince à balle est aussi incontournable

De toute manière, une pince à balle a été servie, en grande partie, dans le transport des ballots de paille, une fois fixée au devant d’un tracteur agricole. Évidemment, en s’appuyant sur chacune des deux cotés du corps d’un ballot, les deux mâchoires de la pince à balle peuvent accrocher efficacement la lourde charge pour la soulever ensuite aux fins d’un dégagement de l’espace occupée dans l’enceinte. De toutes les façons, il a été aussi identifié que toutes les fonctionnalités que peuvent présenter une pince à balle conviennent à tous les difficiles travaux de manutention des ballots de paille. À ce titre, il est, également, assez important de noter que le contrôle des mouvements de chacune des mâchoires de la pince à balle est facilité par l’action d’un levier de commande relié à des vérins disposés du coté de chacune des deux pinces du matériel de levage.

La compatibilité de ces matériels de levage demeure indispensable

D’une manière générale, il a été repéré que la plupart des accessoires modulables proposés pour la réalisation des travaux de manutention agricole à l’heure actuelle s’adapte convenablement avec tous les types d’attelage déjà prévus à cet effet. De plus, la durabilité de l’usage de ces équipements de levage reste, toujours, sur un niveau très satisfaisant. Quand bien même, l’essentiel est de trouver, à tout moment, un matériel de manutention et de transport capable de répondre à toutes les attentes émanant de tous les partenaires agricoles.

Contrôlez votre épandeur à lisier avant la période d’épandage
Epareuse & broyeuse : entretien des bordures pour champs et fossés